il ou elle n'est pas fait pour avoir un lévrier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

il ou elle n'est pas fait pour avoir un lévrier

Message par Nath25 le Mar 12 Sep - 14:51

Vous discutez avec quelqu'un qui vous dit qu'il aimerait acquérir un lévrier, par exemple un whippet, mais vous vous apercevez au fil de la conversation qu'il ou elle n'est pas le maître qu'il faut à un whiwhi. Quels arguments avancez-vous pour le dissuader de prendre cette race ?
avatar
Nath25

Messages : 444
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 48
Localisation : Montbėliard/Doubs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: il ou elle n'est pas fait pour avoir un lévrier

Message par Marie-Anne le Mer 13 Sep - 14:11

Je lui poserai tôt simplement ces questions :
Qu'attendez-vous de votre chien , pourquoi un lévrier et particulièrement un whippet ? Quelles sont vos conditions de vie ?
Ce sont des questions ouvertes ...donc on peut facilement argumenter et signifier à cette personne que le whippet n'est pas un chien lui convenant ...ce sont les questions que m'avaient posées l'eleveuse d'Izzy .
avatar
Marie-Anne

Messages : 442
Date d'inscription : 27/07/2017
Localisation : Occitanie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: il ou elle n'est pas fait pour avoir un lévrier

Message par Nath25 le Mer 13 Sep - 17:19

Je pose la question parce que le cas s'est présenté 2 fois et j'ai compris qu'un whippet ne conviendrait sans doute pas. Ben oui, Lancelot est gentil et séducteur donc il donne envie d'avoir un whippet. Pour l'un des cas, c'est un joggeur que je rencontre souvent dans mon bois de promenade et qui se renseignait pour une amie qui venait d'être à la retraite et qui voulait notamment commencer à marcher.
avatar
Nath25

Messages : 444
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 48
Localisation : Montbėliard/Doubs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: il ou elle n'est pas fait pour avoir un lévrier

Message par Elliotness le Mer 13 Sep - 19:00

Nous avons toutes connu deux cas précis (ailleurs que sur ce forum) de deux personnes qui ont eu une démarché très saine à l'origine, de venir se renseigner sur la race des whippets, avant d'en acheter un.

- Une personne en couple dont la vie était accaparée par deux enfants (dont un qui demandait beaucoup de temps pour raison de santé), et un travail, avec un mari peu enthousiaste à l'idée du chien dans la maison.
Tout le monde ou presque poussait dans le sens de l'achat, au motif que le whippet est, comme on le lit dans la littérature, un " lévrier adaptable, qui aime les enfants". Certes...
Je me souviens d' avoir brossé à rebrousse poil, et vigoureusement, non pas le portrait du whippet, mais...celui des maîtres. J'avais bien dit que ce chien a besoin de beaucoup d'interaction avec ses maîtres, il a besoin de leur présence et de leur disponibilité, ce n'est pas un nain de jardin ! Ce n'est pas non plus le jouet des enfants. J'avais précisé qu'un lévrier est un chien-chat, et qu'à ce titre, contrairement au souhait de "môssieur", il monterait sur le canapé, c'est inévitable !
J'ai tout fait pour les dissuader, les mettre à l'épreuve.
A chaque fois je me suis fait remoucher.
Résultat: le whippet a été acheté, comme il dormait au sous-sol, il pleurait, comme il pleurait il a été rejeté....et ramené à l'élevage. L'éleveuse a eu la grande faiblesse de leur confier un autre whippet, qui en est déjà à sa deuxième fugue, dont une nuit dehors, sans que cela ait trop stressé si on en croit les termes du récit, car n'est ce pas, ce foyer a manifestement "d'autres chats à fouetter". Ce whippet finira sous les roues d'une voiture.

-L'autre cas est celui d'une éducatrice canine, qui a eu la même démarche de se renseigner sur la race whippet, avec la précision qu'elle voulait faire de l'agility en concours, comme elle faisait avec son border et je ne sais plus quel autre chien. C'était une personne en couple, vivant  la campagne, et faisant de l'agility en compétition à haut niveau. Elle rêvait d'en faire avec un whippet. Tout le monde l'a encouragé.
Je me suis encore collée au rôle de la "méchante qui voit le mal partout".
mmmmmh....la compétition d'agility avec un whippet, c'est un pari risqué. Je sais (par une amie qui a le même profil avec deux whippets entre autres), que beaucoup de clubs pensent  rayer les lévriers de leurs listes de compétiteurs. Ce n'est pas que le whippet soit bête, loin de là, il comprend l'exercice, il le fait, mais...imaginatif comme il est, il réinvente le jeu, change les règles, le circuit, fait le clown, et travaille les jours où il en a envie, car ces chiens là ont des "humeurs"...un jour enjoué, un jour boudeur...on ne sait pas...
Pour le maître très investi dans l'agility, je disais "oui, mais vous prenez un gros risque d'echec". Le lévrier n'est pas un chien qui excelle dans la discipline, l'obéissance. C'est un chien qui veut tout faire pour vous faire plaisir, certes, mais pas en "s'exécutant". Les ordres et les lévriers...
Mieux vaut pour le maître une âme de contemplatif de la Nature, plutôt large d'esprit, qu'une âme d'adjudant chef qui met tout le monde en rang, même avec les méthodes les plus douces qui soient, si je puis me permettre.
Et ben non, la dame m'a renvoyé dans les cordes, argumentant en gros qu'elle connaissait son métier.
Elle s'est acheté son whippet, et nous avons admiré sur vidéo les premiers exercices au clicker. Tout le monde a applaudi.

Un peu plus tard, la jeune dame est venu pleurnicher que son chien faisait pipi partout, toujours la nuit, et que en plus c'était une tête de mule qui ne comprenait rien...patati...patata.
J'ai préféré ne plus suivre l'histoire.

La conclusion s'impose et elle est simple: quand on est con, on est con.
Vous pouvez donner tous les conseils avisés, même à des gens bien intentionnés, quand ils ont une idée derrière la tête, ils sont persuadés d'avoir raison contre le monde entier.
Manifestement, il y a un exercice mille fois plus difficile que l'éducation du chien: c'est l'instruction du maître, l'introspection de "l'acheteur", l'analyse de sa petite personne.
Il a l'argent, donc il a le pouvoir, et ne voit pas plus loin.
Oui, c'est décidément bien ça, comme dans la chanson de Brassens: "jeune con d'la dernière averse, vieux con des neiges d'antan, quand on est con, on est con."
Sans vouloir vous vexer...
avatar
Elliotness

Messages : 443
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 57
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: il ou elle n'est pas fait pour avoir un lévrier

Message par Nath25 le Mer 13 Sep - 20:09

Il serait donc impossible de convaincre un éventuel acheteur d'acquérie un lévrier ? Même avec des arguments chocs quitte à faire peur ou à donner au lévrier une image qu'il n'a pas ?
Pourquoi est-ce que les gens sont si obtus et n'écoutent rien ?!
avatar
Nath25

Messages : 444
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 48
Localisation : Montbėliard/Doubs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: il ou elle n'est pas fait pour avoir un lévrier

Message par Elliotness le Mer 13 Sep - 20:22

Si Nath, tu as raison il faut quand même le faire...il faut dissuader les mauvais maîtres, bien sûr. Nous avons le DEVOIR de le faire.

Mais je veux dire que hélàs, le pouvoir n'est pas de notre côté.

C'est pourquoi nous voudrions tellement que de vrais connaisseurs de lévriers, participent à notre forum, pour appuyer notre démarche, et illustrer des portraits les plus exacts possible des lévriers...et des maîtres qu'il leur faut !
Il n'y a pas de "chien idéal" en lui même, il n'y a que des duos maître-chien en osmose, qui font une relation idéale...
Mais pour cela, le maître doit être instruit bien avant le chien ! Avant son achat...


avatar
Elliotness

Messages : 443
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 57
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: il ou elle n'est pas fait pour avoir un lévrier

Message par Nath25 le Mer 13 Sep - 22:11

Donc pour résumer, le futur maitre ou la future maitresse d'un lévrier :
Ne doit pas être autoritaire
Doit être capable d'entrer quotidiennement en intėraction avec son chien
Doit lui consacrer du temps
Doit accepter que c'est un chien assez fusionnel avec son humain donc accepter son côté pot de colle
Doit respecter son hyper sensibilité et être lui même pourvu de sensibilité
Quoi d'autre ?
avatar
Nath25

Messages : 444
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 48
Localisation : Montbėliard/Doubs

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: il ou elle n'est pas fait pour avoir un lévrier

Message par Marie-Anne le Mer 13 Sep - 22:35

Je rajouterais que les Whippets ne sont pas des chiens destinés à un vrai travail d'obéissance ...ils sont à l'origine des chiens de chasse , menés principalement par leur atavisme ...
L'éducation doit se faire en "renforcement positif " : on ne gronde ni ne punit une action négative , on ignore tout simplement sa " sottise " . Par contre , on récompense SYSTEMATIQUEMENT , TOUTE BONNE ACTION , même involontaire ou hasardeuse . Persévérance et beaucoup d'amour sont les clés d'une connivence bienheureuse ...!
avatar
Marie-Anne

Messages : 442
Date d'inscription : 27/07/2017
Localisation : Occitanie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: il ou elle n'est pas fait pour avoir un lévrier

Message par Elliotness le Jeu 14 Sep - 17:30

Ce que vous devez savoir sur le whippet:

- Perd ses poils comme tous les chiens, ses poils sont courts et se plantent dans tous les tissus (de la petite robe noire au beau canapé tout neuf), et c'est impossible à faire disparaître.
- C'est un pot de colle, un des grands buts de sa vie est d'être en osmose avec vous, et de lire dans vos pensées.
- Il a besoin d'exercice régulier pour être équilibré, et vous avez déjà un emploi du temps trop plein.
- Quoique vous fassiez, il vivra sur le canapé, et dans le lit. Et il prend toute la place .
- Ce n'est pas un gardien.
- Il n'est pas fait pour la solitude.
- Il peut être boudeur et particulièrement entêté en cas de remontrances injustes ou exagérées.
- En promenade, vous devrez toujours avoir l'œil sur lui et sur le vis-à-vis: le lévrier démarre à une vitesse fulgurante. Il faudra toujours anticiper, être vif et réactif.
- Il n'aime pas le chat du voisin, et le "serrera" un jour.
- Il a un instinct de chasseur.
- Il a horreur des ambiances bruyantes et des gens nerveux, des éclats de voix.

Pour citer Marie Paule Daniels-Moulin ("le whippet" ed. De Vecchi).
"Avant d'acquérir un chiot, posez un regard critique et "exterieur" sur votre façon de vivre, et analysez froidement la situation. Votre vie est-elle une continuelle course, entre le travail, les enfants, et les activités d'ordres divers ? OUI ? Alors n'obligez pas un chien à subir ce tourbillon à 200 à l'heure qu'est devenu votre existence, car si vous vous y sentez à l'aise, lui s'en inquiète, ne parvient pas à structurer son existence et se désorganise profondément.

Achetez plutôt un chien en peluche, et plus tard quand l'âge vous rendra un peu plus sage et casanier, vous pourrez offrir du temps et de l'amour à un compagnon qui vous le rendra au centuple".


Je ne saurais mieux dire. study
avatar
Elliotness

Messages : 443
Date d'inscription : 26/07/2017
Age : 57
Localisation : Le Cannet, Alpes Maritimes.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum